Expertise

L’objectif principal d’une expertise est de pouvoir évaluer l’état mécanique et physiologique d’un arbre ainsi que de quantifier le risque associé aux arbres.

Plusieurs ressources méthodologiques sont utilisées pour poser un diagnostic :

  • Diagnostic mécanique : VTA (analyse visuelle de l’arbre) du Prof. Mattheck et DIA (Diagnostic Intégré de l’Arbre) de William Moore.
  • Diagnostic des risques de dangerosité
    (QTRA : Quantified Tree Risk Assessment).
  • Diagnostic architectural (travaux de F.Hallé, R.A.A Oldeman, J.Millet, C.Drénou)
  • Appréciation de la valeur monétaire d’un arbre (Directive BSB / USSP  2018)

Un premier contrôle visuel permet d’identifier les éventuels problèmes physiologiques et mécaniques.

Si cela s’avère nécessaire, des investigations approfondies par l’emploi d’outils sophistiqués peuvent être utilisés pour affiner un diagnostic. Les outils que nous utilisons sont les suivants : Tomographie (Système Picus), Résistographe PD 400, Tarière de Pressler, Fractomètre.
Le choix du matériel utilisé s’effectue en fonction des défauts et anomalies constatées.

Un outil, aussi sophistiqué soit-il, ne remplace pas l’œil et l’expérience de l’expert.

Mesure résistance du bois au forage

Mesure instantanée de la résistance du bois au forage

Mesure tomographe PICUS

Détection des foyers de pourriture à l’aide du tomographe PICUS.

Inventaires et gestion de peuplements

Inventorier un peuplement d’arbres permet de le quantifier et de définir son état de santé global. Le suivre dans le temps permet par la suite de mieux connaître son évolution.

Nous vous proposons un outil permettant de gérer des patrimoines arborés ou des arbres isolés et de pouvoir budgéter les dépenses inhérentes à leur entretien de manière rationnelle et ciblée.

Protection des arbres lors de chantiers

Tout le monde aime les arbres, mais quand il s’agit de les intégrer dans des projets de construction ou d’urbanisation les choses se compliquent. Les contraintes techniques, les souhaits des concepteurs et les besoins physiologiques des arbres ne sont pas toujours compatibles.

Nous accompagnons les maîtres d’œuvre afin de les conseillers pour intégrer les arbres au sein de leurs projets durant les 3 phases d’un chantier.

Avant le chantier :

Un travail sur plan et sur le terrain nous permet d’évaluer l’état des arbres et de l’impact des futurs travaux sur leur pérennité. Une réflexion avec tous les acteurs du projet (architectes, ingénieurs, entreprises de travaux publiques, OCAN) est faite afin d’intégrer au mieux le patrimoine arboré existant et de prévoir la mise en œuvre des moyens de protection des arbres.

Pendant le chantier :

Quand les travaux se déroulent dans l’espace vital des arbres, nous mettons en place des protections pour minimiser l’impact des travaux sur les arbres.

Si des travaux de terrassement se font dans le périmètre racinaire des arbres, nous sommes présents pour accompagner les entreprises de travaux publics. Nous pouvons mettre en œuvre les moyens nécessaires pour préserver les racines.

Après le chantier :

Une fois les travaux terminés nous pouvons être mandatés pour évaluer l’incidence des travaux sur les arbres.